biographie Louis Guilloux - Culture bretonne
Nos actualités

Programmation 2022-2023

Les évènements en 2022

  • Vendredi 7 octobre à 15 heures. Parcours des Maisons du Peuple dans la ville.
  • Vendredi 14 octobre à 19 heures. Rencontre avec Olivier Macaux :
    Louis Guilloux et Louis Aragon: une confrontation politique et littéraire.
  • Vendredi 14, samedi 15 et dimanche 16 octobre.
    Exposition Aragon / Guilloux conçue par Arnaud Flici.
  • Vendredi 18 novembre à 19 heures. Rencontre avec Olivier Macaux :
    Louis Guilloux, résonances contemporaines.
  • Vendredi 25 novembre à 19 heures. Rencontre avec Dominique Fajnzang, artiste plasticienne.
  • Vendredi 25, samedi 26 et dimanche 27 novembre. Exposition Dominique Fajnzang
  • Vendredi 9 décembre à 19 heures. Rencontre avec Alain Rémond,
    autour de " Ma mére avait ce geste ".

Les évènements en 2023

  • Vendredi 13 janvier à 19 heures. Rencontre avec Alain Prigent :
    De la Bourse du travail à la Maison du peuple.
  • Vendredi 27 janvier à 19 heures. Rencontre avec Christian Astolfi :
    " De notre monde emporté ".
  • Vendredi 17 février à 19 heures. Rencontre avec Emmanuelle Favier. Partenariat :
    Lire à Saint-Brieuc.
  • Vendredi 17 mars à 19 heures. Rencontre avec Dimitri Rouchon-Borie :
    " Le Démon de la Colline aux Loups ".
  • Vendredi 7 avril à 19 heures. Rencontre avec Noël Barbe et Nayeli Palomo,
    en partenariat avec le Musée d'art et d'histoire.
  • Vendredi 14 avril à 19 heures. Rencontre avec Marc Nagel,
    fondateur/créateur des éditions "Terres du couchant".
  • Mercredi 19 avril à 17 heures. Visite guidée de la fontaine Notre-Dame :
    "Des origines de la ville à la Fontaine Notre-Dame".
  • Mercredi 10 mai à 15 heures. Sur les pas des réfugiés espagnols.
  • Rendez-vous sur le parvis de la gare SNCF.
  • Vendredi 12 mai à 19 heures. Rencontre avec Jean-Michel Juillan :
    Louis Guilloux et Jean Mordant.
  • Vendredi 12, samedi 13, dimanche 14 mai. Exposition Jean Mordant.

Les ateliers d’écriture - lecture

Atelier d'écriture animé par Paul Recoursé à partir du jeudi 13 octobre 2022 de 14 à 16h.
Tous les 15 jours {Excepté pendant les vacances scolaires} 12 personnes - Inscription/adhésion : 20 €

Les visites du bureau de Louis Guilloux

Horaires des visites 15 à 18 heures

2022

  • Octobre : Samedi 15 et dimanche 30
  • Novembre : Samedi 19 et dimanche 27
  • Décembre : Dimanche 11

2023

  • Janvier : Samedi 14 et dimanche 29
  • Février : Samedi 18 et dimanche 26
  • Mars : Samedi 18 et dimanche 26
  • Avril : Samedi 15 et dimanche 30
  • Mai : Samedi 13 et dimanche 28
  • Juin : Samedi 17 et dimanche 25
  • Juillet : Samedi 8 et dimanche 30
  • Août : Samedi 5 et dimanche 27

Groupes et scolaires sur demande

Télécharger la plaquette de la saison 2022-2023

28ème Prix Louis Guilloux des Jeunes - 2022

Sujet proposé :

En 1954, Louis Guilloux est témoin d’une scène qui se déroule dans un restaurant parisien entre un client et le serveur.
« Près de nous, était assis un jeune homme (disons plutôt : un homme jeune) d’une grande force, d’une certaine beauté d’athlète, un jeune bourgeois qui fit au garçon une réponse très dure, en le priant de lui préparer sa salade* :
“ Je ne fais pas ma cuisine moi-même. ” Cela fut dit sur un ton d’une extrême grossièreté et, dans le même instant, le regard de la personne assise devant moi et le mien se rencontrèrent. »

 

Louis Guilloux, Carnets (1944-1974),
éditions Gallimard, p. 284.

* Rappelons que le client avait alors, à disposition,
huile et vinaigre pour assaisonner
à son goût la salade.

Consignes d'écriture :

Pour traiter le sujet, en vous inspirant librement de ce passage, vous pourrez produire un texte de 3 à 5 pages maximum en recourant, au choix, aux formes suivantes : récit, lettre, correspondance, portrait, journal intime, carnet de bord.

Télécharger l'affiche
Télécharger le flyer

Quelques textes primés du Prix Louis Guilloux 2021

Dans la catégorie  "Individuels Lycées"

1er Prix Lilian L'Haridon, Lycée Freyssinet à Saint-Brieuc, élève de terminale
Lire le texte

2ème Prix Sophie Barenton, Lycée Saint-Charles - La providence à Saint-Brieuc,   élève de seconde
Lire le texte

3ème prix Sarah Vaduva,  Lycée Saint-Charles - La Providence à Saint-Brieuc, élève de seconde
Lire le texte

Retour sur la Cérémonie de la remise du 27e Prix Louis Guilloux des Jeunes 2021

La cérémonie de Remise des prix s'est déroulée le Samedi 5 Juin 2021, comme prévu, dans le respect le plus strict du protocole sanitaire c'est à dire, en trois épisodes suivant les catégories des participants primés Lycées, Collèges, individuels ou collectifs, en présence du Président de la Société des Amis de Louis Guilloux Paul Recoursé, de la Présidente du Concours 2021, l'écrivaine et poète Meredith Le Dez, et de quelques membres de l'association et des jurys.

Paul Recoursé accueillant successivement, en présence des journalistes de Ouest-France et du Télégramme,

- les élus des trois collectivités contribuant chacune au soutien financier de l'action : La Ville de Saint-Brieuc en la présence de Monsieur Romain Rollant, le Conseil Départemental des Côtes d'Armor représenté par Monsieur Thierry Simelière et la Région Bretagne représentée par Madame Gaëlle Nique.

- Les jeunes gens primés, leurs chefs d'établissement, leurs professeurs, et leurs familles, toujours dans le respect du protocole sanitaire.

Après chaque remise, les élus, les jeunes-gens, les équipes enseignantes présentes se sont  rendus chacun dans le bureau de l'écrivain, dans ce cabinet de travail en l'état, pour livrer à la caméra leurs impressions...

En attendant la publication des textes primés de l'année 2021 et en avant 1ère, nous souhaitons faire connaître le petit texte envoyé pour la cérémonie, par la jeune-fille, lauréate du prix étranger, Irina Kjelsen :

« Je suis vraiment honorée d'avoir reçu ce prix. L'histoire de Louis Guilloux m'a interpelée, car je ne comprenais pas pourquoi il voulait résilier sa bourse et abandonner ainsi l'opportunité de monter dans l'échelle sociale. J'ai donc cherché dans ma nouvelle à donner une raison à ce refus, en écrivant une histoire parallèle qui soit historiquement plausible. Je trouve que cette histoire est intemporelle et les idées de Louis Guilloux sont sûrement les mêmes que celles de beaucoup d'autres jeunes, à son époque comme à la nôtre. J'ai beaucoup appris en écrivant cette nouvelle, grâce à toutes les recherches que j'ai effectuées, mais aussi grâce aux réflexions que j'ai faites sur la société et la jeunesse. J'espère que je peux, comme Louis Guilloux, vous inciter à faire de même et je vous souhaite donc une bonne lecture et un très bel été. »

27ème Prix Louis Guilloux des Jeunes - 2021

Télécharger le palmarès 2021

Sujet proposé :

Tous mes camarades de l’école Baratoux (1) avaient pris le chemin de l’atelier ou du chantier. Beaucoup étaient devenus maçons ou plâtriers, certains tout simplement manœuvres, ils le resteraient toute leur vie. Quand je partais pour le lycée un peu avant huit heures, il y avait déjà une heure qu’ils étaient tous à leur brouette, à leurs marteaux … Qu’avaient-ils tous à me demander ce que je ferais une fois sorti du lycée ? Je n’en savais rien. J’étais un enfant privilégié peut-être, mais je ne savais pas où l’on me conduisait, je n’avais rien choisi, rien voulu, comment l’aurais-je pu.

« Je suis boursier, Monsieur le Proviseur. Et je suis venu vous dire que je veux renoncer à ma bourse. » (2) Je renoncerais donc à ma bourse, mais je lui demanderais en échange de me prendre au lycée comme surveillant d’internat. Je me sentais libre. Ce dont j’étais le plus satisfait c’était en pensant que désormais j’allais gagner ma vie. Je n’avais vraiment en vue que de me tirer d’affaire, d’échapper à une certaine contrainte, en un mot de me mettre à mon compte.

Louis Guilloux, L’Herbe d’oubli, éd. Gallimard, 1984.

1/ Quand Louis Guilloux entra en classe de sixième en 1911, il n’y avait que quatre boursiers dans le lycée. L’école n’était alors obligatoire que jusqu’à l’âge de douze ans.
2/ En fin de classe de seconde, Louis Guilloux résilia sa bourse pour rester fidèle à ses origines ouvrières.

Consignes d'écriture :

Pour traiter le sujet, en vous inspirant librement de ce passage, vous pourrez produire un texte de 3 à 5 pages maximum en recourant, au choix, aux formes suivantes : récit, lettre, correspondance, portrait, journal intime, carnet de bord.

Télécharger l'affiche
Télécharger le sujet
Télécharger le réglement

26ème Prix Louis Guilloux des Jeunes - 2020



La cérémonie de remise des Prix s'est tenue le 26 Septembre 2020.

Télécharger le palmarès

Télécharger l'affiche
Télécharger le sujet
Télécharger le réglement

Textes primés en 2020 :

1er Prix Eva Caradec - Lycée
2ème Prix Anaïs Castillo - Lycée
3e Prix Camille Hameon - Lycée
1er Prix Collectif - Damien Guilloux - Elie Klapsia - Gabriel Boisset- Lycée
1er Prix Elise Duteil - Collège
2e Prix Velma Ebnother - Collège
1er Prix Collectif Sti Le Trionnaire & Ewen Raoult - Collège
2e Prix Collectif Kelia Salle Saral Le-Bastard - Collège

13 mars 2020 : le courrier du Président de l'association
A lire ici

25ème Prix Louis Guilloux des Jeunes - 2019

Prix louis Guilloux des jeunes
Les Lauréats du Prix Louis Guilloux 2019 et leurs professeurs dans le jardin, en présence des élus Christian Daniel pour la Ville, Thierry Simelière pour le département et Gaëlle Nique pour la région, chacun représentant également ou Madame Le Maire ou leur Président et Vice-président, et accompagnés par le Président de la Société des amis de Louis Guilloux, Paul Recoursé.

Télécharger le palmarès 2019
Télécharger quelques exemples primés

Sujet proposé :

Louis Guilloux, dans l'ensemble de son oeuvre a dit tout l'amour qu'il porte à sa Bretagne et à sa ville natale. En témoignent ces extraits :

Votre propre pays vous construit, on apprend à le reconnaître dans un échange de l'âme, et l'on découvre qu'il vous va bien comme un autre manteau fait pour vous, vous pour lui. (…)
Être Breton et pourquoi il l'était ? À quoi il lui sera répondu qu'il était Breton parce que son père et sa mère l'étaient avant lui… Mais qu'est-ce que ça veut dire la Bretagne ? (…) Mais c'est notre pays et le pays de nos ancêtres. Qu'est-ce qu'un pays ? Mais un pays, c'est une partie du monde.
 

S'il y a du hasard dans la naissance, le plus important, quoiqu'il en soit, est de naître chez soi.

Sait-on que naguère les marins bretons portaient une ceinture de cuir dont la boucle en cuivre était un coeur ?

Louis Guilloux, extraits d'oeuvres.

Consignes d'écriture :

Pour traiter le sujet, en vous inspirant librement de ce passage, vous pourrez :
• soit produire un texte de 3 à 6 pages en recourant, au choix, aux formes suivantes : récit, lettre, correspondance, portrait, journal intime, carnet de bord.
• soit réagir sur un mode personnel en combinant par exemple poème, dessin, réécriture.
Ces éléments seront disposés autour du sujet proposé placé au centre d'une feuille format affiche (A3).

Télécharger l'affiche
Télécharger le sujet
Télécharger le réglement

21-22 septembre 2019 : journées européennes du Patrimoine

La Société des Amis de Louis Guilloux vous invitent à découvrir dans la Maison de l'écrivain :

Son Bureau situé au deuxième étage intérieur de la Maison. L'accueil se fait par les membres de l'association qui ont connu, rencontré et lu l'oeuvre de l'écrivain. Ils vous feront partager leurs connaissances de sa vie à Saint-Brieuc, de ses engagements, vous parlerons de ses amis...

Au premier niveau, accessible par l'escalier extérieur vous pénétrerez dans la grande salle, accueillis par les participants de l'Atelier d'écriture et le groupe des Amis des Beaux Arts, qui ont réalisé ensemble une exposition de gravures et de textes inspirés des titres des livres écrits par Louis Guilloux. Il s'agit d'une reprise de l'exposition présentée lors de la manifestation nationale les 25 et 26 Mai "Manifestampe", prolongée, alors, jusqu'au 8 Juin. Vous découvrirez également un atelier d'imprimerie, quelques plaques des graveurs et les livres de l'écrivain qui ont retenu l'intérêt des participants : Labyrinthe, Le Sang Noir, Coco Perdu, Le Pain des Rêves, Hyménée, l'herbe d'Oubli, Les Carnets..

.Vous pourrez également découvrir les activités de l'Association et son programme pour la saison culturelle "2019-2020".

Vous pourrez également acquérir le DVD : "Louis Guilloux L'Insoumis" réalisé par Rolland Savidan et Florence Mahé pour 15€

24ème Prix Louis Guilloux des Jeunes - 2018

Prix louis Guilloux des jeunes
Les lauréats du Prix Louis Guilloux 2018 et leurs professeurs dans le jardin, en présence des élus Christian Daniel pour la Ville, Thierry Simelière pour le département et Gaëlle Nique pour la région, chacun représentant également ou Madame Le Maire ou leur Président et Vice-président, avec au centre le Président de la Société des amis de Louis Guilloux, Paul Recoursé.

Le palmarès 2018

Samedi 9 juin, la Société des amis de Louis Guilloux a dévoilé les lauréats de son Prix Jeunes 2018.

Découvrez la nouvelle "Le Petit train des lettres", récompensée par le 1er Prix catégorie Collectif collèges. Il s'agit d'un texte réalisé par quatre auteurs, élèves du Centre Jacques Cartier, Institut d'Education Sensorielle de Saint-Brieuc.

Lire la nouvelle Le petit train des lettres


Le sujet qui était proposé :
Louis Guilloux parle volontiers, dans ses écrits du « petit train » des Côtes-du-Nord qui sillonnait tout le département. Une ligne longeait la côte. « La gare centrale à Saint-Brieuc où l’on allait prendre le train est devenue une gare routière. Pour accomplir le voyage jusqu’à Binic il fallait bien compter trois bons quarts d’heure. Le petit train s’arrêtait en effet à tout moment pour laisser descendre ou monter des voyageurs. (…) Il marchait au charbon. (…) à Plérin, il n’y avait pas de gare. (…) Le train s’arrêtait dans un pré, devant une sorte d’échoppe. (…) C’était le Far West. (…) Nous n’en étions encore qu’au début du voyage. Les jours de foire ou de marché, il arrivait qu’on voyageât en compagnie de bonnes femmes tenant bien sagement sur leurs genoux de charmants petits cochons de lait. Ces jours-là, les arrêts étaient un peu plus longs que de coutume. Personne n’y trouvait à redire. » Louis Guilloux, L’Herbe d’oubli, éd. Gallimard, 1984, p. 213 et 215

Consignes d’écriture

Pour traiter le sujet, en vous inspirant librement de ce passage, vous pourrez :
• soit produire un texte de 3 à 6 pages en recourant, au choix, aux formes suivantes : récit, lettre, correspondance, portrait, journal intime, carnet de bord.
• soit réagir sur un mode personnel en combinant par exemple poème, dessin, réécriture.
Ces éléments seront disposés autour du sujet proposé placé au centre d’une feuille format affiche (A3).

Télécharger le sujet
Télécharger le flyer
Télécharger le réglement

Le Pain des Rêves...ou la naissance d'un titre - Frédérick Laurent

Madeleine Tourillon témoigne ... Un jour de 1941, ma grand-mère Renée Guilloux qui cherchait du pain, vient frapper à la porte de la maison voisine, au 9 rue Lavoisier. C'est Madeleine qui ouvre. Elle est la Bonne des "patrons" qui sont sortis dîner en ville. Madeleine donne le pain qu'ils ne mangeront donc pas ce soir. La jeune fille de 17 ans et la professeur de lettres restent un moment à discuter sur le pas de la porte. Ce n'est que le début de ce qui me semble être une très belle histoire, ...à plus d'un titre.

Le Pain des Rêves...ou la naissance d'un titre de Frédérick Laurent.

23ème Prix Louis Guilloux des Jeunes - 2017

Prix louis Guilloux des jeunes

Le palmarès 2017

Samedi 10 juin 2017, La Société des amis de Louis Guilloux a remis seize prix, lors d'une cérémonie qui s'est déroulée dans le bureau intime de l'écrivain, à la maison Louis-Guilloux.

Lors de cette cérémonie, Fabien RIBERY, Président du jury du prix Louis Guilloux des Jeunes, a lu en public un texte de Jack Kerouac. Lire le texte de Jack Kerouac

Le blog de Fabien RIBERY : https://fabienribery.wordpress.com

La presse en parle :
Article du Ouest-France du 11 juin 2017
Article du Télégramme du 11 juin 2017

Sujet proposé :

Nous voguons. Bientôt l'azur des mers équatoriales et bientôt dans la voûte nocturne la Croix du Sud. Le vieux Motherland 1 est solide. La nuit dernière, nous avons essuyé ce qu'on appelle un coup de temps. Bah ! ce n'était pas grand-chose et ce matin la mer est de nouveau calme et belle. Tout va bien à bord. Sans manquer à mes devoirs je puis revenir à mon cahier, c'est-à-dire, pour le moment, à M. Gino Montini.

Louis Guilloux, Parpagnacco ou La Conjuration.
éditions Gallimard, 1954, page 140.

1. C'est le nom du bateau du capitaine Erik Eriksen, le narrateur

En vous inspirant librement de ce passage, vous pourrez :

  • soit produire un texte de 3 à 6 pages en recourant, au choix, aux formes suivantes : récit, lettre, correspondance, portrait, journal intime, carnet de bord.
  • soit réagir sur un mode personnel en combinant par exemple poème, dessin, réécriture.

prix Louis Guilloux 2017  Deux nouvelles publications aux Presses Universitaires de Rennes

Louis Guilloux politique
sous la direction de Jean-Baptise Legavre voir fiche
O.K., Joe !
Le dossier d’une œuvre voir fiche

Retrouvez-le catalogue des ouvrages consacrés à Louis Guilloux sur le site des PUR

 PROJECTION mardi 8 novembre 2016 18h00
film
A partir du récit authentique de Gabrielle Garcia, fille de réfugié espagnol retraçant le parcours de son père , républicain espagnol, depuis Granada en 1936 jusqu’à Saint-Malo, le film éclaire avec justesse et émotion la tragédie de la guerre d’Espagne. En savoir plus
Projection suivie d’un débat avec le Réalisateur.


Amphithéâtre du lycée E. Renan - 2 Boulevard Hérault, 22000 Saint-Brieuc
Entrée libre

 

Rencontres littéraires Louis Guilloux

 Rencontre Louis Guilloux 2016

Exils, exilés

C’est à partir des écrits de Louis Guilloux et de ses engagements personnels que nous avions choisi le sujet des rencontres des 15 et 16 octobre à Saint Brieuc. Très vite, chercheurs, écrivains, acteurs de la solidarité nous ont assuré avec enthousiasme de leur participation. Par leurs communications ils ont permis le beau succès de cette manifestation littéraire et citoyenne. Intervenant dans un contexte qui met sur le devant de la scène la question dite des migrants, elle n’a pas manqué d’être un espace de réflexion utile et nécessaire pour comprendre les questions qui se posent à tout un chacun.

Membres de la Société des Amis de Louis Guilloux, nous nous réjouissons que ce moment d’intelligence, de fraternité ait connu un succès d’audience auprès d’un public qui a marqué ainsi sa sensibilité et son attachement aux valeurs humanistes promues par l’écrivain briochin.

Les migrants d’aujourd’hui, tout comme ceux qu’ont accueillis Louis Guilloux et ses compagnons sont des personnes qui, par l’expérience de leur parcours d’exilés nous interpellent et nous invitent à esquisser un droit d’exil. Pour cela, comme ce fut le cas au cours de ces Rencontres, il est nécessaire de redéfinir nos processus de questionnement au sujet des exils et des exilés.

A noter que les Rencontres se prolongent par la projection du film d’Alain Gallet La lettre à Gabrielle, le mardi 8 novembre 2016 à 18 heures, amphithéâtre du lycée Ernest Renan à Saint Brieuc. Ce film est réalisé à partir du récit authentique de Gabrielle Garcia, fille de réfugié républicain espagnol. Entrée libre.

. Le programme complet ici

. L'album photos

22ème Prix Louis Guilloux des Jeunes - 2016

Prix louis Guilloux des jeunes

Le palmarès 2016

Sujet proposé :

L'Herbe d'oubli, recueil de souvenirs, ouvrage inachevé publié en 1984 après la mort de l'auteur, accorde une part importante à l'adolescence.

Louis Guilloux a participé à l’accueil des réfugiés espagnols, allemands, autrichiens, juifs à Saint-Brieuc dans les années qui ont précédé la Seconde Guerre Mondiale déclarée en septembre 1939. En témoignent de nombreux extraits de son œuvre.

Saint-Brieuc, 1937, camp des réfugiés espagnols 1 :
Dans ce lieu infect et glacé, offertes à la morsure des rats, au venin des araignées, à la contagion de la rougeole, de la coqueluche, de la gale, la mère et l’enfant sur une paillasse, cachées dans un amas d’habits qui leur tient lieu de couverture. Et la mère sourit ! Elle sourit, en découvrant pour nous le petit visage de l’enfant. Alentour l’effroyable spectacle de misère et d’abandon. (Carnets, 1921-1944 2)

– N’est-ce pas un grand péché, demandai-je [au pasteur 3], que de contraindre les pauvres gens à l’exil ?
– C’est un grand péché me répondit-il. Il me semble qu’un des premiers droits humains est celui d’avoir une patrie.  (Le Jeu de patience 2)

Les Juifs non plus on ne voulait pas les laisser vivre. (…) Ils étaient arrivés chez moi. Ils n’avaient pas d’autre adresse que la mienne. Ils avaient déjeuné à la maison et, pendant le déjeuner, le père Goldstein avait eu une … crise. Brusquement, il s’était mis à trembler comme de ma vie je n’avais jamais vu trembler personne : de tout son corps. Des larmes énormes ruisselaient sur ses joues. « J’avais une patrie ! » (Le Jeu de patience 2)

1. Camp des réfugiés espagnols situé à Saint-Brieuc dans la vallée du Gouédic.
2. Louis  Guilloux, Carnets, 1978. Le Jeu de patience, roman, 1949. Editions Gallimard.
3. Le pasteur, personnage inspiré par le pasteur Crespin, engagé avec Louis Guilloux dans l’aide aux réfugiés.

En vous inspirant librement de ce passage, vous écrirez une nouvelle de 5 à 10 pages dans le style qui vous conviendra.


> Télécharger le sujet


15 juin 2015 : Remise des prix de la 21ème édition du Prix Louis Guilloux des Jeunes

1 1

1

1

1

1

 
le palmarès 2015 :
> Télécharger le palmarès 2015


Depuis 1994, la Société des Amis de Louis Guilloux organise chaque année un Prix Louis Guilloux des Jeunes, concours de nouvelles qui a pour objectifs de faire vivre la mémoire de cet écrivain et d’amener les jeunes générations à lire son œuvre.

Le concours est doté de prix attractifs de l’ordre de 300 et 160 euros dans chaque catégorie pour les lauréats individuels ainsi que de livres récompensant les autres lauréats. Il est ouvert à tous les jeunes de moins de 25 ans, élèves de la quatrième à la terminale, d’établissements français ou étrangers, jeunes adultes.

Il s’agit d’écrire une nouvelle, mise librement en relation avec un extrait de l’œuvre de Louis Guilloux, différent chaque année.
Ont été récompensés des lauréats de toute la Bretagne ainsi que de pays étrangers (Allemagne, Algérie, Grèce…). La remise des prix a lieu au mois de juin, à la Maison Louis Guilloux, sous la présidence d’un écrivain (Alain Dugrand, Léonora Miano pour ces dernières années), avec la participation de la Ville de Saint-Brieuc, du Conseil Général des Côtes d’Armor et de la Région Bretagne. 
Découvrez le texte de Claire DUVAL lauréate 2008 de la catégorie Lycée  lire

- Consultez en ligne le catalogue du fonds d'archives Louis Guilloux sur le site de la bibliothèque municipale
de Saint-Brieuc  Voir