biographie Louis Guilloux - Culture bretonne
Archives

23ème Prix Louis Guilloux des Jeunes - 2017

prixLa Société des Amis de Louis Guilloux organise son vingt-troisième Prix Louis Guilloux des Jeunes, découvrez le sujet proposé en consultant les documents ci-dessous.


> La plaquette du concours
> Le réglement
> le sujet 2017

PROJECTION mardi 8 novembre 2016 18h00
film
A partir du récit authentique de Gabrielle Garcia, fille de réfugié espagnol retraçant le parcours de son père , républicain espagnol, depuis Granada en 1936 jusqu’à Saint-Malo, le film éclaire avec justesse et émotion la tragédie de la guerre d’Espagne. En savoir plus
Projection suivie d’un débat avec le Réalisateur.


Amphithéâtre du lycée E. Renan - 2 Boulevard Hérault, 22000 Saint-Brieuc
Entrée libre

Lucien Camus - Blessé militaire
Découvrez l'article sur le père d'Albert Camus.
> en savoir plus

La nouvelle "Carré Rouge", de Christophe Guilloux, lauréat Jeunes adultes.
Télécharger le document


21ème Prix Louis Guilloux des Jeunes - 2015

Sujet proposé :

L'Herbe d'oubli, recueil de souvenirs, ouvrage inachevé publié en 1984 après la mort de l'auteur, accorde une part importante à l'adolescence.

Le narrateur a 15 ans, il est invité par « l'oncle Will » à séjourner deux mois en Angleterre:
Etait-ce possible, était-ce croyable, était-ce vrai ? Dans les jours qui suivirent, je ne cessai pas de trembler. Assurément je rêvais. Comment ! Monter à bord du Devonia1 ! Partir sur la mer ! « Toucher terre » à Jersey et après une courte « escale » voguer jusqu'à Guernesey où nous « jetterions l'ancre » pour une deuxième et brève escale et repartir « mettant le cap » sur Plymouth ! La tête me tournait. Qu'allaient en dire mes parents ? Ils allaient sans doute me répondre : Voyons ! Un gamin de ton âge s'en aller tout seul à bord du Devonia ? (…)

Les mines sérieuses qu'ils prirent en apprenant la nouvelle ! La manière dont ils se regardèrent ! Mon père avait posé son marteau2 sur son genou. Quel silence, quelle attente. Enfin, il nous regarda ma mère et moi et répondit simplement :

– On verra.

Louis Guilloux. L'Herbe d'oubli, récit, 1984.
éditions Gallimard, pages 183-184.

1. Le Devonia assurait une liaison régulière entre Saint-Brieuc Le Légué et l'Angleterre.
2. Le père de Louis Guilloux était cordonnier.

En vous inspirant librement de ce passage, vous écrirez une nouvelle de 5 à 10 pages dans le style qui vous conviendra.


> Télécharger le sujet
> Télécharger le règlement

Présentation du livre "Souvenirs sur Georges Palante" à Hillion le 17 octobre 2014 à 20h30

palanteLe programme :

  • - Projection par Rolland Savidan de documents filmiques inédits
    - Témoignages de Michel Onfray, Yannick Pelletier, Yves Prié, souvenirs d'Hillionnais.
  • - Interventions de Yannick Pelletier, préfacier de la nouvelle édition, et d'Elie Geffray, vice-président de l'association des amis de Louis Guilloux.
  • - Lectures d'extraits par Dominique Le Corre, comédienne.
  • - Vente de l'ouvrage.

14 juin 2014 : Remise des prix de la 20ème édition du Prix Louis Guilloux des Jeunes

1 1

1

1

 

> La nouvelle "Carré Rouge", de Christophe Guilloux, lauréat Jeunes adultes.

Découvrez le palmarès 2014
> Télécharger le palmarès 2014

Journée d’étude sur “Eclats de réceptions - L'œuvre de Louis Guilloux en contexte médiatique” le 3 juin 2014

Une journée d’étude sur "Eclats de réceptions - L'œuvre de Louis Guilloux en contexte médiatique" organisée par Jean-Baptiste Legavre à l’Université Panthéon-Assas (Paris II) le 3 juin 2014 avec Jean-Charles Ambroise, Pascal Dauvin Arnaud Flici, Sylvie Golvet, Grégoire Le Ménager, Cyril Piroux, Rémy Rieffel Michèle Touret, Alexandra Vasic, Adeline Wrona.

Animation : Edmond Hervé, Yves Jeanneret et Agnès Spiquel.

Télécharger le programme

20e Prix Louis Guilloux des jeunes 2014

Sujet proposé

Etienne, 19 ans, va rendre visite à Monsieur Merlin alias Cripure. Le jeune homme s'interroge sur le sens de la vie et de la mort et pense que son ancien professeur de philosophie l'aidera à y voir plus clair en lui-même à la veille
de son départ à la guerre en 1917.

Cripure dit :
– Vous partez ?
Etienne voulut répondre qu'il n'y avait plus autre chose à faire. Mais il ne dit rien encore et Cripure leva sur cette ombre un regard étonné … Cripure ne voyait plus ses traits : rien qu'une silhouette mince d'adolescent à la tête rase.
– Je dois vous dire que vous êtes le seul homme à qui je désirais parler. Je … Je ne sais pas pourquoi je vis, monsieur.
… Dans le silence total, il ne perçut que le souffle court du jeune homme.
– Vivre ! murmura-t-il, comme se parlant à soi-même. Il releva le front : « Vous êtes bien jeune … »
… Le silence se prolongea encore, cruellement. Puis il dit :
– Vivre est difficile. Un instant plus tard, il ajouta :
« Pour tout le monde … »
Etienne leva lentement une main, sans parler. Puis la main retomba ; ses deux poings blêmes se fermèrent … et son menton trembla.
… « Votre question, dit Cripure, … « Votre question, reprit-il, lentement, bah ! ah ! … C'est la question précisément …
– Je ne sais pas non plus pourquoi je meurs. »

Louis Guilloux. Le Sang noir, 1935.
Folio. Editions Gallimard, pages 49-51.


Téléchargements :

- Le réglement
- Le sujet

19e Prix Louis Guilloux

Télécharger le palmarès 2013 

Découvrir "Adiba", une nouvelle de Séléna GAULT-BAOUSSON, lauréate 2012 : lire la nouvelle

11 et 12 octobre 2013

A l'occasion de la publication, initiée par notre Société, de la Correspondance Camus/Guilloux chez Gallimard, Paul Recoursé, président et les Amis de Louis Guilloux a eu le plaisir de vous convier à deux évènements :

Vendredi 11 octobre 2013 à 20h30 - Bibliothèque centre Ville A. Malraux , 41 rue du 71è RI Saint Brieuc
RENCONTRE avec Agnès SPIQUEL
Agnès Spiquel, universitaire, présidente des études camusiennes a accepté à notre demande d'être chargée de l'édition de cette correspondance.

Samedi 12 octobre 2013 à 15 heures - Bibliothèque centre ville A Malraux, 41 rue 71è RI Saint Brieuc
CREATION : Lecture-spectacle du Jeu de patience (choix d'extraits)
Avec Pierre Etienne Heymann, Claude Montagné, Dominique Vincent.
Projections, Rolland Savidan
C'est Albert Camus qui, en 1949 a édité chez Gallimard le Jeu de patience de son ami Louis Guilloux

Prix Louis Guilloux des Jeunes édition 2012 :

Lauréatsle Prix 2012 :
 
Découvrez le Palmarès 2012

 

 

Les Rencontres Louis Guilloux 2012 « Des amis, des compagnons au cœur de la création littéraire »
se sont déroulées samedi 20 et dimanche 21 octobre 2012 à l'Hôtel de Ville de Saint-Brieuc.

Au cours de ces deux journées, devant un public attentif et nombreux (près de 400 personnes sur l'ensemble des Rencontres) se sont succédé des intervenants de grande valeur, ayant chacun approfondi les relations d'amitié et de littérature entre Louis Guilloux et André Chamson, Jean Grenier , Jean Guéhenno , André Malraux , Georges Palante , Max Jacob et Albert Camus.

L'étude des marginaux dans l'œuvre a permis de comprendre que Louis Guilloux a toujours eu un regard particulièrement bienveillant sur les gens les plus humbles.


Beaucoup ont également découvert le poète de Rostrenen Auguste Boncors et ses liens avec Louis Guilloux. La présentation de l'actualité du fonds Louis Guilloux déposé à la Bibliothèque Municipale, d'images d'archives, la lecture de ses textes par Christian Prigent, ainsi que le point de vue des historiens sur les trajectoires de militants costarmoricains dans l'œuvre de Louis Guilloux ont permis une grande variété de points de vue. Les Amis de Louis Guilloux se sont mobilisés depuis plus d'un an dans l'organisation de cet événement. Ils se félicitent du succès de ces rencontres , « marquées par un climat d'amitié et de dialogue authentiques unissant le public et les intervenants » succès qui encourage à faire vivre la mémoire de Louis Guilloux et de son œuvre , mémoire de plus en plus affirmée dans notre ville de Saint-Brieuc et bien au-delà. Ces rencontres feront l'objet d'une prochaine publication.

"La politique dans l'œuvre de Louis Guilloux"

Journée d'étude qui s'est déroulée le 11 mai 2012
VIPP-CARISM

Faculté de droit et de science politique, Université de Versailles
Co-animée par Jean-Baptiste Legavre (Panthéon-Assas) et Yves Poirmeur (Versailles)

Sylvie Golvet, « Louis Guilloux et la politique : sortir de l'œuvre pour mieux y revenir ? »
Jean-Charles Ambroise, « Les fins du militantisme, l'exemple du Jeu de patience »
Alexandra Vasic (Université Paris IV), « Salido, le Parti et Louis Guilloux : rendre des comptes ou régler ses comptes? »
Pascal Dauvin (Université de Versailles), « Donner la main, donner de la voix. L'engagement humanitaire de Louis Guilloux »
Michèle Touret (Université Rennes II), « Traces de politique dans les Carnets – la période de l'occupation »
Valérie Poussard, « La foule manifestante »
Yves Poirmeur (Université de Versailles), « Le métier politique »
Jean-Baptiste Legavre (Université Panthéon-Assas), « Des formes de journalisme politique. Les usages de la presse par les écrivains dans Les Batailles perdues »
Grégoire Leménager (Le Nouvel Observateur), « "Tout ca, c'est de la politique" : Guilloux et la démocratie»

Prix Louis Guilloux des Jeunes édition 2011 :

Lauréatsle Prix 2011 :
 
Découvrez le Palmarès 2011

 

24 juin 2011
Une jounée d'étude sur Louis Guilloux et le journalisme

Cette journée s'est déroulée le 24 juin 2011 à l'Université de Versailles à Saint Quentin en Yvelines. La plupart des intervenants étaient des membres de la Société des Amis de Louis Guilloux.
Télécharger le fichier pdf

22/03/11-03/07/11 :
Exposition Gallimard-NRF
à la Bibliothèque Nationale de France. Télécharger le fichier pdf


Exposition Luois Guilloux / Rennes et Saint-Brieuc  en 2010

Les vidéos







 
  Voir le diaporama de l'exposition aux Champs Libres à Rennes.


Voir le diaporama de l'exposition à la Bibliothèque Municipale de Saint-Brieuc.
     

 


Janvier et  février 2010


La vérité de cette vie...
Louis Guilloux et ses proches


 Une exposition de la Bibliothèque de Rennes Métropole, en collaboration avec la Bibliothèque municipale de Saint-Brieuc, la Société des amis de Louis Guilloux et son pôle rennais, l’université Rennes 2.
Comment naît l’écrivain Louis Guilloux (1899- 1980) ?
Quelles sont ses sources d’inspiration, l’influence de ses proches sur son écriture ?
Comment travaillait-il ou retravaillait-il ses textes dans un souci de concision, pour transmettre au mieux la réalité qu’ils vécurent, marquée par la guerre, les luttes mais aussi l’amitié et la fraternité ?

Après quelques repères bio-bibliographiques, son bureau de travail nous attend : quatre oeuvres liées à son origine familiale y sont présentées. Lettres et brouillons d’archives, objets d’époque, interviews et chansons expliquent l’écriture de La Maison du peuple, Compagnons, Angélina et Le Pain des rêves.
Une invitation pour entrer en compagnie de l’écrivain Louis Guilloux et découvrir des documents inédits et précieux, exposés avec simplicité.

- Retour en images sur l'exposition de Saint-Brieuc    / - et sur l'exposition de Rennes


2010
Guilloux / Lorca, deux écrivains dans la tourmente du XXe siècle

Initié en janvier 2010, le cycle Lorca au cœur s'est poursuivi au cours de l'automne 2010 pour s’achever le mercredi 20 octobre 2010 par une soirée sur les réfugiés espagnols dans la vie et l’oeuvre de Louis Guilloux. Télécharger le fichier pdf

Présentation du livre "Souvenirs sur Georges Palante" à Hillion le 17 octobre 2014 à 20h30

palanteLe programme :

  • - Projection par Rolland Savidan de documents filmiques inédits
    - Témoignages de Michel Onfray, Yannick Pelletier, Yves Prié, souvenirs d'Hillionnais.
  • - Interventions de Yannick Pelletier, préfacier de la nouvelle édition, et d'Elie Geffray, vice-président de l'association des amis de Louis Guilloux.
  • - Lectures d'extraits par Dominique Le Corre, comédienne.
  • - Vente de l'ouvrage.